Ville natale : J’ai grandi à Vernon, en Colombie-Britannique, et je range maintenant mon équipement de motoneige à Sicamous, en Colombie-Britannique.

Motoneiges Ski-Doo : Ski-Doo Summit X avec ensemble Expert 165 850 E-TEC Turbo 2022 et Ski-Doo Summit X avec ensemble Expert 165 850 E-TEC Turbo 2021

SUIVEZ SHENA THOMAS SUR

On peut dire que ce qui motive l’ambassadrice Ski-Doo Shena Thomas, ce sont les défis. Peu importe s’il s’agit de repousser ses limites en motoneige, en moto tout terrain ou en snowboard, ou simplement d’être un modèle positif pour la prochaine génération de motoneigistes, elle affronte les défis avec passion et une attitude positive qui incite les autres à en faire autant. En voici plus sur Shena Thomas.

Type de terrain préféré en motoneige : Les terrains que je préfère absolument, ce sont les NOUVEAUX terrains. La possibilité d’explorer et d’aller dans des endroits où je ne suis jamais allée, même s’il s’agit d’un tout petit secteur tout près de chez moi. C’est ce qui me met le sourire aux lèvres. Quel est ton travail « régulier »? Je passe les six mois de l’année où je ne fais pas de motoneige dans le secteur des soins de santé. Il y a sept ans, j’ai fait la transition entre mon emploi de secouriste et mon poste actuel au laboratoire de l’hôpital. Je remercie toutes les personnes du domaine de la santé qui continuent de se présenter au travail. Je comprends les nouvelles difficultés que vous devez affronter, et je vous apprécie beaucoup.

Intérêts et loisirs en dehors de la motoneige : Explorer le monde qui m’entoure, ça résume bien mes loisirs et mes intérêts. J’aime la randonnée, le vélo tout terrain et la planche à neige pour redécouvrir les montagnes qui m’entourent. Lorsque la montagne ne m’appelle pas, je passe mon temps libre à voyager. La plongée sous-marine a aussi éveillé ma curiosité.

Que signifie « Chez nous c'est Ski-Doo » pour toi? Cette sensation tellement Ski-Doo représente un idéal que partagent tous les motoneigistes, un idéal où chacun se plonge complètement dans le moment présent. Il peut s’agir d’un moment de respect pour la nature, de temps passé entre amis ou en famille, d’une occasion de réflexion intérieure sans interruption, de repousser ses propres limites physiques ou mentales, d’échapper aux obligations du quotidien ou d’une combinaison de tout ça. Pour moi, cette sensation tellement Ski-Doo, c’est le son d’un turbo du fabricant, c’est sillonner la poudreuse, et c’est une journée remplie de sourires.

Qu’est-ce qui te motive à être ambassadrice? Quand j’ai commencé à faire de la motoneige, j’ai été inspirée par des modèles intelligents, confiants et respectables. Ashley Chaffin et Nadine Overwater m’ont donné envie de m’améliorer, de faire mieux, et d’apprécier le sport à sa juste valeur. Que ce soit pour les capacités de conduite, la connaissance des avalanches, le partage de l’amour du sport ou aider un autre motoneigiste quand c’est possible. Être ambassadeur, c’est l’occasion de partager « cette sensation tellement Ski-Doo » avec les autres.

Modèle Ski-Doo préféré depuis toujours : Je suis obligée de dire que c’est mon XM 2014. Pour moi, c’est la machine qui a fait de la motoneige un mode de vie. Elle m’a permis de faire ce que je voulais, et elle a supporté sans broncher toutes les épreuves que je lui ai fait subir pendant que j’apprenais et que je progressais.

Depuis combien de temps fais-tu de la motoneige? Techniquement, ma première motoneige était un vieux Arctic Cat Kitty Cat 1972 que j’ai eu quand j’avais moins de 3 ans. Mes parents m’emmenaient aux randonnées du club, et j’ai encore des trophées de cette époque, il y a plus de 30 ans. Je n’ai pas fait de motoneige pendant mes années d’études, et j’ai recommencé à en faire toute seule il y a environ 12 ans. Je n’ai pas manqué un seul jour de neige depuis!

Quel est le plus grand plaisir que tu as vécu en motoneige? Une journée en particulier me revient. Nous étions en motoneige dans une vallée pleine de ruisseaux, de trous de neige à la base des arbres, de pentes abruptes et de passages serrés. J’ai commencé la journée convaincue que je n’étais pas dans mon élément et que j’allais ralentir le groupe. Je ne sais pas comment, mais mon Gen4 850 2018 et moi, on a réussi à surmonter chaque défi qui s’est présenté, et je suis arrivée indemne sur le lac où nous allions, en tête du groupe et avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

Mon moment le plus embarrassant en motoneige… OK, ne riez pas. C’est le jour où j’ai acheté ma toute première motoneige sur le plancher du magasin. Comme je faisais de la course de motocross, j’avais une mentalité moto. J’ai sauté sur la machine qui m’était étrangère et, tout naturellement, j’ai demandé au vendeur « Où est le frein avant? » en regardant ma main droite et mon pied.

Mon plaisir coupable… Câliner mon chien Tilly.

Un article ou un accessoire incontournable pour chaque sortie en motoneige? Seulement un? C’est un choix impossible. J’adore ma trousse à outils de luxe par contre!

Quel est ton repas préféré en motoneige (point d’arrêt, repas mijoté, etc.)? J’adore manger une boîte d’huîtres fumées avec des craquelins. De l’énergie en boîte.

Véhicule actuel pour remorquer mes motoneiges : Chevy Silverado 2008 à cabine double et plateforme sur mesure.

Équipe de sport professionnel favorite : Aucune. Mais j’ai une idole personnelle qui m’a influencée par son humilité, son éthique de travail et son attitude positive axée sur l’amélioration. Ricky Carmichael « The GOAT ». Je suis coupable – j’ai un tatouage de lui en train de courir à droite de ma cage thoracique.

Saison préférée : La transition entre la fin de l’hiver et le début du printemps, lorsque les jours commencent à rallonger.

Nourriture préférée : Du crabe royal d’Alaska et un bon steak.

Destination de rêve : J’ai déjà coché celle-là sur ma liste en 2014. Camp de base du mont Everest, au Népal.

Qu’est-ce que tu aimes de BRP? J’aime la promesse de BRP : « Il s’agit des machines que nous construisons et des émotions qu’elles procurent. Un engagement à toujours être obsédés par la création de la meilleure expérience pour nos utilisateurs, sans compromis. » Amen.