Retour au blogue

Comment planifier une expédition de plusieurs jours

Au début de chaque saison, mon esprit s’active : je pense à toutes les aventures que je veux vivre. Le Wisconsin et la péninsule supérieure du Michigan offrent des possibilités infinies pour profiter de milliers de kilomètres de pistes avec des vues à couper le souffle. Ma façon préférée de me faire plaisir sur ces sentiers est de faire une expédition de plusieurs jours et plusieurs nuits.

Voici mes recommandations et mes conseils pour un voyage réussi.
 

CHOISISSEZ VOTRE ITINÉRAIRE
Tout d’abord, je vérifie toujours auprès des clubs de motoneige locaux que la zone où je veux aller a des sentiers ouverts et que les conditions sont adéquates. Ensuite, les arrêts pour l’essence. Dans certaines régions éloignées, les arrêts pour l’essence sont rares. Il est essentiel de s’assurer que chaque motoneige du groupe est suffisamment pourvue en carburant pour se rendre à la prochaine étape du voyage. Avec l’application BRP GO !, vous pouvez voir les arrêts d’essence et planifier en fonction des besoins de votre groupe de motoneigistes.

Après m’être assuré que tout le monde aura suffisamment d’essence pour faire le voyage, je recherche les zones d’intérêt sur notre itinéraire. Dans le Nord du Wisconsin et la péninsule supérieure du Michigan, il y a plusieurs chutes d’eau et points de vue magnifiques le long du sentier qui valent la peine de s’arrêter. Ces escales sont parfaites pour profiter de la vue, mais donnent aussi aux motoneigistes la possibilité de faire une pause et de se dégourdir les jambes.

Enfin, où passer la nuit ? Qu’il s’agisse d’un hôtel, d’un motel ou d’un complexe touristique, je cherche toujours des endroits qui soutiennent le réseau de sentiers local. Le soutien aux entreprises est absolument nécessaire pour que le réseau de sentiers soit là encore pour les années à venir.
 

VÊTEMENTS
Les vêtements de conduite comme on les connaît aujourd’hui sont plus avancés que jamais. Comme beaucoup de motoneigistes, je porte trois couches différentes et j’en garde une autre dans mon sac de tunnel. Je commence par une couche de base ultralégère, comme le sous-vêtement Mérinos, suivie d’une couche souple qui évacue l’humidité, comme le molleton intermédiaire technique, et ma couche extérieure se compose du manteau X-Team ou Mcode combiné à la salopette X-Team. Le rembourrage des genoux de la salopette offre un excellent coussin pour les moments où je veux être plus agressif sur la piste.

Conseil de Pro
Un manteau compressible dans votre sac de tunnel ne prend pas beaucoup de place et constitue une couche de chaleur supplémentaire pour les jours de froid extrême.

Votre interaction avec la motoneige commence avec vos mains, il est donc essentiel d’avoir des options de gants différentes et confortables. J’ai toujours trois paires de gants avec moi. Une paire de gants à toute épreuve (Gants Absolute O) pour les jours où il fait moins de zéro, des gants Grip pour la plupart de mes déplacements et, en plus, une paire de gants Équipe X-Team quand j’ai besoin d’aider un autre motoneigiste ou pour inspecter ma motoneige.

Conseil de Pro
Il est essentiel d’avoir une paire de gants supplémentaire pour les réparations sur la piste afin de garder vos gants de randonnée propres et secs.


OUTILS ET PIÈCES SUPPLÉMENTAIRES
Pour les voyages de plusieurs jours, il est bon d’avoir quelques articles supplémentaires avec soi pour des ajustements ou des réparations rapides. La trousse à outils de luxe de Ski-Doo est compacte et contient tout ce dont vous avez besoin pour effectuer des réparations mineures en chemin.

Selon le type de motoneige que vous avez, vous devriez aussi envisager de transporter un litre d’huile XPS et des pièces de rechange au cas où vous ne pourriez pas joindre un concessionnaire ou une station-service en chemin.
 

AUTRES INDISPENSABLES
Comme les autres articles mentionnés ci-dessus, une trousse de premiers soins doit toujours se trouver dans votre rangement quand vous partez. Point final.

J’ai aussi un GPS du réseau satellitaire Iridium. Dans les régions éloignées sans réception cellulaire, cet accessoire permet de communiquer en cas d’urgence. Au minimum, assurez-vous toujours qu’un membre de votre famille ou un ami à la maison connaît votre itinéraire et qu’il ait une façon de communiquer avec vous.

Conseil de Pro
Emportez un petit vaporisateur de nettoyant pour pare-brise antigel et une serviette en microfibres pour garder votre champ de vision dégagé après chaque journée d’expédition.
 

RANGEMENT
L’espace de rangement est de toute évidence un élément essentiel pour ce genre de voyage. Pour transporter tout ce qui est énuméré ci-dessus, je préfère les multiples compartiments et l’espace supplémentaire du sac aventure pour tunnel LinQ. Si vous avez besoin de rangement supplémentaire, un sac à dos peut toujours être utilisé, mais assurez-vous de le garder aussi léger que possible.

Conseil de Pro
Même si mon sac LinQ est imperméable, je mets des vêtements supplémentaires dans un sac hermétique de 3 gallons pour m’assurer qu’une paire de gants mouillés ne touche pas mes autres vêtements.


Planifier une randonnée de plusieurs jours est extrêmement gratifiant, car cela permet de vous rendre dans des endroits où vous n’allez pas en temps normal. Avec juste un peu de préparation, vous pouvez faire de votre voyage un énorme succès.

Prévoyez le pire et espérez le meilleur !
Rendez-vous sur les sentiers.