Retour au blogue

Comment vous préparer pour votre randonnée

LE SYSTÈME MULTICOUCHE EN TROIS ÉTAPES
Le système multicouche : voilà le secret d’une sortie au chaud et au sec. De la couche de base à celle du milieu en passant par l’extérieur, chaque couche a une fonction importante pour que vous soyez le plus confortable possible.
 

COUCHE DE BASE
Veillez à ce que cette couche soit bien ajustée au corps et en contact direct avec la peau. Le rôle premier de cette couche est d’évacuer l’humidité, donc si elle est trop serrée ou trop ample, elle ne pourra pas remplir sa fonction.


Cette couche se présente habituellement en deux densités :
• Mérinos, pour des activités aérobiques, qui évacue l’humidité et qui possède quelques propriétés thermiques
• Isothermique, pour une certaine capacité d’absorption et une chaleur supérieure
 

COUCHE INTERMÉDIAIRE
Cette couche concerne la chaleur et la polyvalence. Selon la journée et les conditions, vous pouvez ajouter ou retirer cette couche pour vous adapter à votre sortie. De plus, les aérations et les cols à fermeture éclair offrent plus d’options pour vous garder au chaud ou au frais selon vos besoins. Cette couche ne doit pas être trop ajustée ni trop large, mais doit être assez ample pour conserver une certaine aisance de mouvement.
 

COUCHE EXTÉRIEURE
La première ligne de défense contre le vent et l’humidité. Cette couche a pour fonction de repousser le vent et l’eau de l’extérieur, mais doit rester respirante pour permettre à l’humidité recueillie par votre couche de base de s’échapper. En fonction de votre choix de manteau, cette couche apporte également une isolation et une chaleur supplémentaires.

MULTICOUCHE POUR MONTAGNE

Lorsque la neige s’accumule et devient de plus en plus profonde, sachez que vos trois couches travaillent très fort pour vous garder au chaud, au sec et pour vous pousser au sommet.

MULTICOUCHE SOUS-ZÉRO

Les journées très froides sont beaucoup moins pénibles si chaque couche est bien isolée.

MULTICOUCHE POUR LE PRINTEMPS

Froid le matin, chaud l’après-midi. Porter les bonnes couches est crucial pour la motoneige de printemps.