radiopradiovsharetoolundohidexoxpxvc1pc2pc3pc4pc5pc6pc7pc8pc9pc0pc1vc2vc3vc4vc5vc6vc7vc8vc9vc0varrowoarrowvbackbackarrowboxpboxvcalculccheckoccheckpccheckvcerclepcerclevcheckocheckpcheckvcloseoclosepclosevquoteemailexpandviewinfolocationovalepovalev paral pinplusopluspplusvprintradioorightangleleftangledownloadspeceyeviewcreditpaymentfacebooktwitterinstagramyoutubecbackarrowoprintoshareowarningeditwrenchpinmaplocalizationchelpcalfullocvalideocclearocdeleteocaddocremoveocinfoodeletetwarningocalemptyocemailocfacebookoctwitterocfacebookpcinstagrampctwitterpcyoutubepgrid3x3twarningppdfthreesixtyarrow-blackarrow-whiteplay-btnfiltersearchextlinksquare

Ville natale : Revelstoke, Colombie-Britannique

Motoneiges 2019 : 
Summit X avec ensemble Expert 165 3.0 Rouge/Blanc SHOT
Summit X avec ensemble Expert 165 3.0 Noir/Orange SHOT

 

Passion : J’adore explorer et trouver de nouveaux endroits pour faire de la motoneige, et plus c’est technique, mieux c’est. Avoir la chance de s’amuser dans toute une chaîne de montagnes avec des amis, c’est difficile à battre. En basse saison, quand je ne travaille pas, je me lance sur les routes de terre pour faire du moto-cross enduro et du vélo de montagne.

Motoneige : Je demeure à Revelstoke, alors je parcours les montagnes autour de la ville. Il y a des endroits vraiment extraordinaires pour faire de la motoneige dans la neige profonde. J’aime sortir des sentiers et tracer mon propre chemin dans la poudreuse et les sous-bois techniques escarpés, avec pour récompense tout un terrain de jeu en zone alpine.

Vêtements : Ça fait plusieurs années que je porte les vêtements Helium de Ski-Doo. Le manteau Helium 50 est vraiment extra, robuste et imperméable. Les gants Highmark OutDry sont super aussi pour leur durabilité. Ils sont parfaits pour la conduite agressive en montagne.

Boulot régulier : Je suis guide pour Carl Kuster de CKMP, et aussi à mon compte, chez moi à Revy au www.logchalet.com. Mais, je suppose que mon « véritable » travail, c’est la pêche commerciale près de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Le plus grand plaisir en motoneige : Ça, c’est difficile parce que j’ai le souvenir d’un grand nombre de sorties formidables. La saison dernière, au début du mois de mars, on a eu une journée épique où on a parcouru 140 km dans trois pieds de poudreuse et des conditions magnifiques. On a eu droit à des sous-bois techniques, des bosses de poudreuse, du slalom alpin et des sauts, c’était... tout simplement épique!