Portes Ouvertes Ski-Doo 2017

    D’un coin à l’autre de l’Amérique du Nord, des concessionnaires Ski-Doo organisent des événements portes ouvertes. Venez vous amuser, gagner des prix, manger entre amis, divertir vos enfants, profiter de prix spéciaux, essayer les produits et plus encore! C’est le meilleur endroit pour partager des histoires de motoneige entre amis et découvrir des aubaines sur les motoneiges comme sur les vêtements, pièces et accessoires qu’il vous faut pour vivre un hiver inoubliable!

    Les meilleurs sites de motoneige

    Certains des sites de motoneige privilégiés par les experts hors piste Ski-Doo sont des secrets bien gardés. Si, dans un Salon, vous leur demandez où ils aiment faire de la motoneige, vous aurez droit à la réponse passe-partout : « Là où il a neigé la veille. »

    Choisir les bonnes lisses pour sa motoneige

    Comme pour les crampons sur un pneu, le contact des lisses au sol vous permet de diriger votre motoneige là où vous souhaitez vous rendre. Choisir la bonne combinaison lisse et lame de carbure en fonction de votre motoneige et de votre style de conduite peut améliorer la maniabilité et changer un bon véhicule en une motoneige épique.

    Quand remplacer votre casque de motoneige

     

    Vous rappelez-vous votre premier casque de motoneige? L’aviez-vous acheté d’occasion?? L’aviez-vous déniché au sous-sol, couvert de toiles d’araignées? Est-ce que c’était important? Pour beaucoup de motoneigistes, les réponses à ces questions sont probablement « oui, oui et non ». Du moment que vous aviez votre casque – n’importe quel casque – vous pouviez faire de la motoneige.

    Tous les motoneigistes savent que le casque est une mesure de sécurité. Il est obligatoire, mais pour plusieurs, le style est plus important que le côté pratique. La couleur est primordiale, vient ensuite le confort et, plus loin dans la liste, on y pense et son se dit « Ah oui, c’est vrai, le casque doit aussi me protéger! » Nous sommes tous d’accord pour dire que ce dernier commentaire devrait probablement se trouver plus haut dans la liste des priorités.

    La plupart des motoneigistes savent que si leur casque est accidenté, usé, craqué ou cassé, il leur en faut un nouveau. Ce qui est moins évident, c’est de déterminer sans indice visuel qu’il est temps de changer. C’est ici que la date du fabricant devient pratique. Le fabricant doit clairement imprimer une date sur chacun de ses casques. La date des casques Ski-Doo se trouve sur l’étiquette cousue sur la doublure, à l’arrière.

    Vous avez probablement entendu que les casques de motoneige doivent être remplacés après 3 à 5 ans d’utilisation (selon la source). C’est vrai, presque tous les fabricants de casques et organismes de certification de lahelmets.html sécurité (ECE, DOT, SNELL, etc.) recommandent de changer de casque après 3 à 5 ans d’utilisation. Les casques Ski-Doo ne font pas exception – ils satisfont tous aux normes de certification DOT et ECE. Il ne s’agit pas d’une tactique marketing.

    Voici le secret : ces 3 à 5 ans ne sont pas une date d’expiration pour les casques. La police ne vous arrêtera pas sur les sentiers parce que votre casque est périmé. La vérité, c’est que les casques des motoneigistes sont soumis à des conditions extrêmes. Ils rebondissent dans la boîte du camion et dans la remorque, ils subissent des coups de branches et tombent même parfois sur l’asphalte des stationnements. L’usure naturelle que le sport impose à un casque dégrade avec le temps la résine, la colle et le rembourrage intérieur qui sont essentiels pour assurer la protection du motoneigiste. Comme tout produit sur le marché, ils s’usent.

    Mais ce n’est pas l’objectif principal de la recommandation de 3 à 5 ans. Demandez-vous à quelle fréquence vous changez de téléphone cellulaire, et pourquoi vous le changez. Vous n’attendez pas cinq ans pour changer. La plupart des gens changent de téléphone après un an ou deux. Pourquoi? Parce que le prochain est mieux! Il offre plein de nouvelles caractéristiques, des améliorations de la sécurité, une meilleure caméra, etc.

    Comme la plupart des produits sur le marché, les casques de motoneige s’améliorent très rapidement. On peut facilement dire que les casques d’aujourd’hui sont meilleurs que ceux d’il y a cinq ans. Les avancées technologiques sur les matériaux, les méthodes de production et les designs changent constamment. Les normes de sécurité changent aussi. Par exemple, les normes de certification DOT (FMVSS 218) ne sont en place que depuis 2013. Si vous ne l’avez pas changé au cours des quatre dernières années, il est probable que votre casque ne satisfasse pas aux normes DOT. On n’achète pas un nouveau casque simplement pour remplacer l’ancien. On choisit un nouveau produit avec de meilleures caractéristiques.

    Êtes-vous prêt pour choisir un meilleur casque? Parcourez notre gamme de casques à la fine pointe de la technologie, couverts par une garantie de 4 ans exclusive à Ski-Doo.

    Et s’il vous en faut un peu plus pour vous convaincre, voici la déclaration officielle du Site Web de SNELL :

    « La recommandation de changer de casque après cinq ans est fondée sur un consensus entre les fabricants de casques et la fondation Snell. Les colles, résines et autres matériaux utilisés dans la production des casques peuvent avoir un effet sur la doublure. L’huile des cheveux, les fluides corporels et les cosmétiques, tout comme l’usure et les bris, contribuent tous à la dégradation des casques. Les produits fabriqués à partir de pétrole que l’on retrouve dans les nettoyants, peintures, carburants et autres substances fréquemment rencontrées peuvent également contribuer à la dégradation des matériaux des casques et en réduire la performance. En outre, l’expérience démontre que les avancées technologiques liées aux matériaux, au design, aux méthodes de production et aux normes permettent d’améliorer grandement les propriétés de protection des casques sur une période de cinq ans. La période de cinq ans pour remplacer les casques est donc une décision qui s’appuie sur une philosophie basée sur la sécurité. » 

    La science derrière les couches protectrices de vos vêtements de randonnée

    De nos jours, les motoneigistes ont des attentes de plus en plus élevées envers leurs véhicules et leurs vêtements. Avec la montée en flèche de la popularité de la conduite en montagne et hors-piste  et le style de conduite plus actif adopté par les adeptes des sentiers, grâce à des motoneiges comme les modèles REV de 4e génération, vos vêtements de randonnée doivent faire plus que simplement vous garder au chaud. Est-ce le cas? 

    Faites un saut dans le passé et rappelez-vous vos premières sorties en motoneiges.  Vous n'avez jamais entendu votre mère vous lancer cet avertissement au moment de partir : "N'oublie pas d’ouvrir les zones d’aération de ton manteau si tu as trop chaud ». Non, il n’y avait aucune chance que cela se produise! Vous enfiliez votre col roulé, puis votre chandail en coton ouaté avant de fouiller le garde-robe pour en retirer votre manteau avec la plus grosse couche de duvet. Vous aviez l’impression d’être trop à l'étroit dans vos vêtements, sans liberté de mouvement, mais c'était la seule façon d'obtenir l'approbation de maman!

    Il y a deux choses qui n'ont pas changé chez les motoneigistes d'aujourd'hui. Tout d'abord, nous voulons nous garder au chaud à tout moment. Deuxièmement, les principes des couches protectrices des vêtements s'appliquent toujours. Ce qui a changé, ce sont les matériaux utilisés dans la fabrication des vêtements. Aujourd'hui, nous exigeons une grande fluidité de mouvements sur nos motoneiges tant pour circuler à flanc de montagne que pour tracer notre chemin dans un boisé dense. Nos motoneiges peuvent atteindre des vitesses fulgurantes et parcourir de très longues distances entre les ravitaillements. Les matériaux utilisés doivent être à la fois légers, durables, chauds et imperméables, tout en chassant l’humidité.

    L’importance de ces caractéristiques varie en fonction des préférences personnelles. C’est pourquoi chez Ski-Doo nos experts en vêtements parcourent le monde entier pour trouver les matériaux les plus avancés qui répondent aux besoins des adeptes de la conduite en motoneige. Alors, regardons de plus près la science derrière nos vêtements:



    Les couches de base
    - Nous tenterons ici de parler de vos sous-vêtements sans rendre cela embarassant! Les couches de base sont celles qui entrent en contact avec la peau. L’objectif principal de cette couche est de vous garder au chaud en évacuant l'humidité de votre corps. Elle a aussi des propriétés isolantes selon l'épaisseur, mais garder votre corps au sec demeure son premier objectif.

    Les couches de base doivent être faites d’une matière souple qui colle à votre peau, mais qui déplace l'humidité de l'intérieur du vêtement (près de votre peau) vers l'extérieur. Le polyester est un matériau qui a de telles  propriétés et qui sert de couche de base  dans de nombreux vêtements, comme les sous-vêtements isothermiques Ski-Doo. Nos sous-vêtements ultralégers combinent des fibres de coco avec le polyester, favorisant ainsi le refroidissement par évaporation et l'absorption des odeurs. Recherchez un sous-vêtement dans lequel vous vous sentirez en confort tout au long de la journée.


    Couches intermédiaires - Ce sont vos couches isolantes. À l'instar de vos couches de base, elles sont souvent constituées d'un pourcentage élevé de polyester (ou un matériau équivalent), mais elles sont plus épaisses et ne sont pas aussi ajustées à votre corps que la couche de base). Elles sont conçues pour garder la chaleur, tout en continuant d’éloigner l'humidité de votre corps.

    Le style peut varier considérablement en fonction des qualités recherchées. Les motoneigistes qui parcourent de longues distances pourraient opter pour le manteau molleton technique de Ski-Doo qui offre une membrane à l’épreuve du vent et de l’eau, ce qui rend plus agréables les randonnées du matin par temps froid. Les motoneigistes plus actifs, comme ceux qui privilégient le hors-piste, pourraient préférer une couche intermédiaire orientée davantage vers l’élimination de la transpiration, comme le micromolleton X-Team ou le micromolleton  Sno-X.


    Couches extérieures
    - Un véritable régal pour les yeux dans le monde des vêtements de motoneige! Les couleurs vives et les motifs éclatants des couches extérieures attirent l'attention des motoneigistes d'aujourd'hui, mais elles sont aussi et surtout extrêmement importantes pour assurer votre confort et votre protection contre les rudes conditions climatiques.

    Les couches externes des vêtements servent à trois fins. Premièrement, à vous protéger des rigueurs du climat et vous garder au chaud et au sec, malgré le vent, la neige, la pluie ou la grêle. Deuxièmement, à isoler. Cela peut se faire de différentes façons avec des combinaisons de tissus isolants comme la technologie Primaloft que l’on retrouve d’ailleurs sur plusieurs vêtements Ski-Doo, dont le manteau Absolute 0. Il est aussi possible d’isoler en utilisant des couches réflectives intégrées au vêtement qui réfléchissent  la chaleur du corps alors qu’elle tente de s’échapper par le tissu. La technologie Sympatex présente  dans les manteaux Helium de Ski-Doo en est un exemple. Troisièmement, votre couche extérieure doit toujours favoriser l’évacuation de la transpiration du corps. 

    Si vous êtes bien habillé, les trois couches de vos vêtements devraient travailler à l'unisson pour éliminer l’humidité produite par votre corps et garder la chaleur à l’intérieur. En fin de compte, ce que vous portez dépend de votre style de conduite et de vos préférences personnelles. La plupart des amateurs de hors-piste adoptent une conduite active et mettront davantage l'accent sur la respirabilité (évacuation de l'humidité du corps) que sur l'isolation. Ils restent au chaud parce qu'ils bougent beaucoup sur leurs motoneiges. De nombreux motoneigistes s’adonnant à des randonnées en sentiers accorderont plus d’importance à la respirabilité parce que leur style de conduite n’est pas aussi exigeant.

    Pour en savoir plus sur les vêtements ou les technologies Ski-Doo dont nous venons de parler, visitez notre boutique en ligne pour tous les de détails.