Retour

Comment faire l'entretien de votre motoneige hors-piste pendant la saison?

Une fois la saison commencée, vous ne voudrez pas manquer la moindre occasion de profiter de la neige fraîche! Grâce à l’entretien adéquat de votre motoneige, vous serez sûr de tirer le maximum de chaque sortie, saison après saison.
 

L’ENTRETIEN D’UN SKI-DOO HORS-PISTE DURANT LA SAISON

La plupart des vérifications de mi-saison que nous recommandons pour votre motoneige hors piste peuvent se faire dans votre garage ou même sur une remorque. Chaque étape est expliquée en détail dans le Guide du conducteur. Si vous avez des questions ou si vous n’êtes pas à l’aise de faire vous-même certaines choses, vous pouvez compter sur votre concessionnaire Ski-Doo, qui est là pour vous aider à retourner profiter de la neige le plus vite possible.

Lisses de carbure et glissières

Au fil du temps, ces pièces s’usent sur toutes les motoneiges, mais en hors-piste au début de la saison, on traverse parfois des zones où la neige est insuffisante. Examinez le dessous de vos skis, à l’affût d’éventuels dommages ou d’usure excessive. La surface devrait être régulière. Examinez aussi les lisses et leurs insertions de carbure. Si elles sont pliées ou tordues, s’il en manque une partie ou si elles sont trop usées, il faut les remplacer.

Les glissières des rails, à l’arrière, doivent faire partie de votre tournée d’entretien de mi-saison. Ce que vous examinez, c’est le niveau d’usure des glissières. S’il dépasse l’indicateur d’usure intégré, c’est le moment de les remplacer. La partie qui s’use le plus, en général, se trouve vers l’avant des rails.

Tension et état de la chenille

Soyez à l’affût d’accrocs, de déchirures, de perforations et de profils manquants sur votre chenille. Vérifiez aussi la tension de celle-ci et son alignement. Cette étape est décrite dans le guide du conducteur. Si votre motoneige est neuve, rappelez-vous qu’au cours des premières centaines de kilomètres, la chenille tendra à s’étirer. Cette vérification est donc indispensable, à la mi-saison.
 

Inspection des éléments de la suspension arrière

Il y a plusieurs éléments de la suspension arrière à surveiller tout au long de la saison de motoneige.

- Roues légères arrière : Vérifiez s’il y a des encoches, des déchirures ou des déformations dans le caoutchouc. Faites tourner les roues manuellement pour vérifier que chacune d’elles bouge librement et facilement.
- Grattoirs à neige (le cas échéant) : Examinez les grattoirs. Sont-ils endommagés? Les pointes sont-elles usées? Retirez les grattoirs et mettez-les en extension pour vérifier qu’ils atteignent le sol quand ils sont sous tension.
- Lubrification des articulations du châssis arrière : Lubrifiez tous les raccords de graissage avec de la graisse adaptée aux températures basses comme la graisse synthétique pour suspension. Cela permet d’évacuer l’eau qui pourrait s’être infiltrée dans les articulations de la suspension et fait en sorte que tout bouge bien du début à la fin de la saison.

Huile à injection (moteurs 2 temps)

À vérifier à chaque sortie. Avant de partir en excursion, assurez-vous de mettre l’huile à injection à niveau. Manquer d’huile endommagera le moteur et risque de transformer une journée amusante de motoneige en longue randonnée de retour jusqu’à votre camion. Nous recommandons toujours l’huile synthétique 2T pour motoneige.
 

Tension et état de la courroie d’entraînement

Retirez la courroie et examinez-la dans son entièreté, à l’intérieur comme à l’extérieur, à l’affût de dommages. Portez attention à tout signe de séparation, d’effilochage le long de la bordure, de glaçage ou d’usure excessive (rétrécissement). Ce sont des indices qui signalent que vous devriez remplacer votre courroie, ce qui est beaucoup plus facile à faire dans un garage qu’en montagne.

Quand vous installez une nouvelle courroie d’entraînement, veillez à ce que sa tension soit adéquate et à ce qu’elle soit positionnée à la bonne hauteur sur la poulie secondaire. Cette étape est exposée dans le Guide du conducteur

Fuites

Jetez un coup d’œil à l’intérieur du blindage inférieur et sous la motoneige pour repérer d’éventuelles fuites d’huile, de liquide de frein ou de liquide de refroidissement. Vérifiez aussi les amortisseurs et assurez-vous qu’il n’y a aucun écoulement autour des joints. En cas de fuite, consultez votre concessionnaire Ski-Doo.
 

Remisage en cours de saison

ISi vous planifiez mettre votre motoneige de côté pendant plus de deux semaines, ajoutez du stabilisateur d’essence dans le réservoir pour préserver la qualité de votre carburant. Pensez aussi à brancher votre batterie à un chargeur de batterie et mainteneur durant les périodes de remisage pour que votre motoneige soit prête à foncer la prochaine fois que vous l’êtes!

Si vous voulez vous assurer de ne pas rater une seule journée de poudreuse, suivez les étapes de cette liste d’entretien de mi-saison, qui vous permettra de profiter de la neige jusqu’au printemps. Et si vous avez des questions, rappelez-vous que vous pouvez toujours passer un coup de fil à votre concessionnaire Ski-Doo.

Au plaisir de vous croiser cet hiver!

Questions fréquentes

Voir toutes les questions
  • Tout sur le véhicule
    Comment préparer une motoneige hors-piste pour l'hiver?

    Comment préparer une motoneige hors-piste pour l'hiver?



    Lire l'article
  • Tout sur le véhicule
    Conseils de configuration d'une motoneige hors-piste

    Conseils de configuration d'une motoneige hors-piste



    Lire l'article
  • Entreposage & Transport
    Comment remiser ma motoneige Ski‑Doo pour l'été?

    Comment remiser ma motoneige Ski‑Doo pour l'été?



    Lire l'article

VOUS NE TROUVEZ TOUJOURS PAS?

Contactez votre concessionnaire ou contactez-nous ci-dessous!